samedi 6 septembre 2014

Plusieurs raisons de ne pas lire un livre!

Pour ma part, il apparait que j'ai souvent une impulsion émotionnelle plus qu'intellectuelle qui me pousse à acquérir un bouquin; essayons d'analyser mon comportement:

-   attrait pour l'écrivain  (cela suppose de le connaître et de l'apprécier)
-   attrait pour l'histoire, et d'abord pour le titre (ce qui suppose que le bouquin relève d'un domaine connu et apprécié),
-   en ayant lu un article ou vu une interview sur le livre ou son auteur, et qui a pu susciter de l'intérêt.
-  sur le conseil de mon libraire...

Donc voilà un bref résumé de mes motivations principales...vous remarquez que les causes exogènes sont nombreuses.

Mais j'ai  remarqué qu'il existe un purgatoire où certains livres vont attendre que mes envies évoluent...ou non.

Et  il y a également un enfer, un lieu de perdition des livres. Pour plusieurs raisons certains ouvrages ne seront jamais achetés ou même lus.
Ces raisons sont assez simples:

- soit il s'agit d'un domaine proprement étranger à ma curiosité (ce qui est rare:  technique, ou trop scientifique, etc.)
- soit il s'agit d'un auteur que je supporte assez mal  (mieux vaut un bon raconteur d'histoire qu'un styliste maniéré, voire bidon et je préfère lire Marc Levy que Catherine Angot)
- ou alors une démarche honteuse qui se heurte à ma morale personnelle et que pour rien au monde je ne servirais...

Vous l'avez compris jamais je n'achèterai et ne lirai un livre telle que celui de Valérie T.   Ce genre de lecture ne peut que diminuer notre niveau de curiosité pour y suppléer par du voyeurisme.

A vous de voir...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire