jeudi 25 septembre 2014

Comment fréquenter une fête du livre...

Une fête du livre pour un amoureux de la culture, c'est à la fois le meilleur et le pire!


Le meilleur c'est un plateau de quelques 300 auteurs sur 3 jours, et dans tous les domaines de la littérature.  Dans l'idéal, il serait possible de discuter avec des écrivains que nous apprécions...je dis dans l'idéal, car souvent la réalité est différente: il y a foule et les auteurs intéressants sont très demandés et rapidement inabordables.  Il reste les conférences ou les débats qui sont également une denrée culturelle rare.

Il faut appliquer une stratégie d'approche très pointue:

-  fréquenter ce lieu plutôt dans la matinée (ni trop tôt, ni trop tard),
-  bien définir un ordre de visite par importance d'envie décroissante.

Pour les conférences: il faut éviter le "clinquant", les sujets à la mode, le débat du moment, et viser le problème culturel de fond.

Le pire, c'est ne plus rien voir et entendre, le brouhaha,  les livres "de peu" qui l'emportent sur les livres d'écrivains.  Ce sont aussi, les bavards, les pédants et les faux-sachants: tout ce petit monde odieux qui nous isole de la véritable intelligence des choses. 

Et puis, c'est comme souvent, il faut y aller sans véritable projet d'achat, se laisser tenter...aborder tous les domaines, revenir en arrière, avoir envie...changer d'envie, discuter avec les autres passionnés. Voilà c'est ça une bonne fête du livre: échanges et rencontres.

Vous pourrez me trouver vendredi a.m et samedi matin sur le stand du Conseil général...ou à flâner 







http://www.fetedulivreduvar.fr/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire