jeudi 15 mai 2014

Une erreur de GENRE

Je ne suis ni un fanatique d'un bord ni de l'autre  mais tout de même...

Madame de La Rochelière,  votre mouvement a poussé le hurlement de trop en confondant de l'Herpès lycéen avec une épidémie de fièvre Ebola!

Non, là, vraiment votre contestation, si ce n'est pertinente mais pour le moins argumentée  touche aux confins du ridicule: repliez vos bannières, moderne Jeanne d'Arc  et allez bouter d'autres ennemis hors de la morale. Nos lycéens avait une idée sympathique et potache pour traiter un vrai problème.

Donc "Halte au feu!"

Pour améliorer votre discernement, chère madame,  voici quelques propositions de lectures pour éviter à l'avenir les amalgames et les "chasses aux sorcières "inutiles.

D'abord  un aspect plutôt expert:     


Ensuite  une approche plus littéraire et symbolique:   


Voilà,  chère Madame, avec mes sentiments sincères pour que votre cause ne soit pas erronée!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire