jeudi 8 octobre 2015

Culture et Management: une rencontre impossible?

Bernard Arnault et Frank Gehry. Photo : Fondation Louis Vuitton



Chapitre 1    L'Art est difficile

 


Les liens entre Art et Management ou domaine culturel et entreprise sont souvent au mieux passionnés et caricaturaux et au pire méprisants et plein dantagonismes.

Mais les lignes ont commencé à bouger avec la mondialisation et différentes crises qui pourraient y être attachées.

La société est en pleine évolution globale, et ce mouvement entraîne une perte de repères et de valeursdans ces moments de doute et dincertitude les artistes et les créateurs retrouvent une place prépondérante de guide, de chercheurs de sens, qui donne une vraie signification à lappellation davant-garde, qui était synonyme dabscons en temps calme et reprend son sens militaire de pionnier et de défricheur en temps de crise !

De son côté le domaine culturel a senti que la société avait attiré la culture vers le côté marchand, concurrentiel et que lart était en train de passer de l’élite à la masse. Les gens de culture ont beau se pincer le nez, ils ont de plus en plus besoin des techniques dentreprise et donc du management pour évoluer dans ce nouvel environnement.

Reportez vous à ce que décrit dans son dernier ouvrage, « la carte et le territoire », Michel Houellebecq à propos des artistes Jeff Koons et Damien Hearst.

Mais on pourrait partir de Salvador Dali ou de Picasso, et enfin regarder la production dAndy Warhol et de son art dupliqué ou plutôt répété. Mais aussi de Jean Michel Jarre ou de croisements entre les genres comme Pavarotti qui chantait avec Zucherro ou le violoniste Nygel Kennedy qui invite Mick Jagger sur scène. L’époque est trans-genre, hybride, propice aux mélanges et aux musiques du monde. On parle dentreprises culturelles pour la musique, le cinéma, le spectacle et en revanche lArt est partout dans la mode, le design, les emballages, le mobilierYves Michaud parle dArt à l’état gazeux !



Kit de survie en milieu culturel:

Quelques mots valises à définir comme Art, Esthétique et puis très rapidement
viennent d'autres mots comme Public, Partenaire, Prestataire, Contrat, Conservation, Action culturelle, Médiation

puis existent des thèmes plus techniques et précis et trouverons les notions de commande, d'objectifs, d'indicateurs, de critères, de partenariat de mécénat, contexte, diagnostic, fiche, planning, tableau de bord

Quelques lectures utiles, voire indispensables...pour se poser des questions salutaires

« Clara et la pénombre » de José Carlos Somoza,
« le portrait de Dorian Gray » d'Oscar Wilde
« L'art à l'état gazeux » de Yves Michaud
« L'art et la culture » Université de tous les savoirs volume 20
notamment « phénomènes de mode » et le « sens de l'art »
« Beaux arts magazine » de février 2010 dossier « qu'est ce qu'un chef d'oeuvre? »

quelques films également peuvent contribuer à illustrer cette thématique de la complexité de l'art :

« la jeune fille à la perle » de Peter Webber qui parle de création, de quotidienneté et de lumière
« le ventre de l'architecte » de Peter Greenaway
« The bird » de Clint Eastwood



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire