dimanche 11 janvier 2015

J'ai commencé à lire Houellebecq...

Combien de gens disent ça, pour ne pas être "hors du coup"...mais moi, c'est vrai, j'ai commencé hier soir à lire Houellebecq!




J'en suis donc avant la page 100, à me demander si cet homme est un "monstre" littéraire ou bien un homme de lettres et polémiste  extrêmement habile?

C'est très très bien écrit, toujours avec ce style "de ne pas y toucher"  en petits affleurements, comme une peinture de Signac, mais avec des sujets morbides à la Bacon.
C'est une trame de fond, surtout, qui met mal à l'aise, et en cela Houellebecq, assume son côté néo-punk,  anarchiste de droite.  
Ses références sont des plus "hallal",  car non seulement, il cite explicitement Huysmans, mais Nietzsche est omniprésent, comme en filigrane...bon, je m'arrête là et vous en reparlerai avec davantage de lecture et d'argument.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire