jeudi 10 septembre 2015

Le secret de l'équilibre (mais est ce suffisant?)

En ce moment je lis Andrea H Japp...

Sous ce nom d'emprunt anglophone, se masque une auteur bien française  qui a décidé de faire vivre ses héros et héroïnes dans des univers radicalement différents.

Par exemple, dans le roman que je viens de commencer, son héroïne est une psychiatre profileuse du F.B.I, Diane Silver.  L'intrigue est pas mal, et ce n'est a priori pas trop mal écrit.
J'ai acheté en parallèle un livre du même auteur mais qui se déroule au moyen âge. C'est l'histoire d'un bourreau qui semble en avoir assez de trucider des innocents! Sympa comme départ, non?


J'ai assez apprécié cette aimable schizophrénie qui augure d'une personnalité assez complexe chez l'auteur. Passer de la modernité US un peu factice, aux turpitudes médiévales m'intrigue...

Voilà donc cet auteur que je découvre ...  c'est lisible pour le moment!

Bon...j'ai avancé sur les 2 bouquins et j'ai assez de mal  pour le thriller: les personnages sont des caricatures et n'offrent qu'une personnalité sommaire, et l'intrigue est des plus attendues. Pour l'exercice médiéval, il y a un autre travers: contrairement à Anne Perry ou même au grand Umberto Ecco, l'auteur veut nous faire un vrai cours avec des digressions pédagogiques qui plombent son récit.     DOMMAGE!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire