dimanche 27 avril 2014

Pourquoi ne pas suivre un bon auteur?

                                    NYMPHEAS NOIRS   de Michel BUSSI


Quel beau titre ...  cela évoque Monnet  bien sûr, mais pas seulement,  pensez au "Dahlia noir".
Michel Bussi , en bon intellectuel (il est prof de fac), adore se colleter avec les exercices de genre. Je vous avais parlé, il y a peu de "Un avion sans elle"  où son jeu était de coller à une enquête humoristico-sociétale (Léo Malet revu par Daniel Pennac).  Là, il mélange la grande Agatha pour la structure et James Elroy pour le cynisme.  

Ce monsieur est un styliste ...son attaque est mythique:
"Trois femmes vivaient dans un village. La première était méchante, la deuxième était menteuse, la troisième était égoïste."






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire