jeudi 13 mars 2014

Fiche 6 Story Telling la "Bible"


De quoi s'agit-il?   Quel est votre objet culturel?

Exposition  dans votre médiathèque,   Séance de cinéma,  lecture ou séance de conte?

A chaque  objet va correspondre un ou plusieurs publics :   vous allez devoir  étudier  leurs motivations possibles:

-  ludique -  éducatif  - découverte  - valorisation - etc.

Une fois ces différents critères observés, vous pouvez commencer à rédiger  votre "bible"

-   le récit  doit aborder progressivement  votre thématique, comme par petites touches. Quelques règles s'imposent:

1/ L'histoire doit toujours développer une intrigue,

2/ le récit doit alterner fiction et réalité

Quand je parle de récit, il s'agit du fil rouge, en fait la stratégie Transmedia  réclame une série de récits qui se croisent et se complètent:  il faut parvenir à atteindre les plus nombreux publics possible et ce tir sémantique provenant de multiples angles devient très efficace.

Exemple 

Mon objet est une exposition d'art contemporain  dans la médiathèque

le public  recherché est le plus large possible

La "bible" doit adopter une stratégie très large:

le récit doit démarrer sur une intrigue:  un évènement doit frapper l'imagination (vol, incendie ou destruction)   faire un "faux journal"   en reproduire le pseudo article sur le site ville et médiathèque.
Ce début de scénario frappera tout le monde  -->  axe tous publics

Puis il faut scinder :

-  dans les écoles et collèges: diffuser un avis de recherche d'un individu recherché pour l'incident de la médiathèque...opter pour la destruction d'oeuvres.

-  dans les commerces et administrations, mettre à disposition des flyers  qui  portent les photos de plusieurs des oeuvres exposées  qui ont mystérieusement disparu -->   axe jeunesse

-  enregistrer une interview du directeur de la médiathèque dépité de cet incroyable évènement. La diffuser par tous moyens.  Facebook,  blogs. Travailler  la communication "virale" --> adultes


Bien sûr  tout cela peut être plus complexe et élaboré selon l'importance de notre action!









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire