dimanche 16 octobre 2016

Vous êtes un cas...Binet!

Vous êtes un cas...Binet!


Cet épouvantable jeu de mots provient d'un téléfilm non moins calamiteux et il était prononcé par le regretté Claude Villers, dans le rôle d'un commissaire de police, davantage inspiré par San Antonio que par Maigret...son assistant le dénommé Poutin était son souffre-douleur préféré et on retiendra cette phrase mémorable: "Putain, Poutin, les patins!"  pour inciter son adjoint à respecter la propreté de la dame que tous deux visitait.

Trêve de souvenance je voulais vous signaler la parution en livre de poche de l'admirable ouvrage de Laurent BINET  "la septième fonction du langage"  qui est une vraie jubilation pour les amateurs du sens et des mots.   Donc je suis en train de me régaler et je voulais en faire profiter ceux qui, doux laxisme, avait omis une parution aussi pertinente qu'économe!


Bonne lecture chers amis

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire