jeudi 10 décembre 2015

Le chêne et le roseau...Marion Maréchal Le Pen et Christian Estrosi

Oui, je vous l'accorde, l'arbre a meilleure réputation, sa matière semble plus noble, et sa fière silhouette parait défier le temps. 
Illusion mentale, jeune padawan, cette apparence est trompeuse et elle a coûté tellement de morts au siècle précédent. 

Stalinisme, fascisme, nazisme, maoïsme...toutes ces pensées totalitaires ont démontré le danger des idéologues...ces gens dont la pensée était si pure et ardente qu'elle a entraîné derrière elle des générations de jeunes gens, avides d'idéal aussi pur!    Cela ne vous rappelle rien?

Certes nos hommes politiques suivent l'opinion, au lieu d'imposer leurs idées, mais est ce vraiment plus dangereux que ces gens fascinants qui ont le pouvoir des magiciens, ou plutôt celui des alchimistes de transformer de vieilles idées flétries, en idées neuves?

Donc oui, ce dimanche, je choisirai le roseau pour sa douce tendance à ne rien imposer, contrairement  au chêne dont l'apparente force constitue la réelle faiblesse.

Et, puis, quand est ce que nous serons adulte, pour enfin nous avouer que nos vies dépendent beaucoup plus de nos actions que de celles des politiques?

Halte à la pensée magique, préférons le roseau ESTROSI!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire