dimanche 16 novembre 2014

Le Livre d'Artiste suite 8






Bon,  maintenant que ce petit historique indispensable est fait, je vous propose de reprendre là où nous en étions lors de "suite 2".

Je vous ai parlé de scénographie et d'un début de médiation, soyons plus clair!


-->  Il faudra prévoir une médiation à 2  voix: une plutôt texte, livre...l'autre plus plastique, esthétique.
Cela va permettre de rendre plus vivant le parcours  et cela va plaire aux différents publics. Dans une médiathèque, forcement ce sera l'aspect livre, textes qui va l'emporter par habitude. Aussi il faut corriger ce petit défaut compréhensible par une parole plus "artistique".

Il faut également mettre en place une "narration", une histoire qui va apporter un fil rouge, une cohérence à tous ces objets culturels: la thématique est alors importante.

Exemple: je travaille actuellement sur une exposition et une conférence sur le livre d'artistes dont la thématique est "voyages, errances".  
Cette thématique est du "pain béni" pour un médiateur car elle permet de tracer un parcours dans le temps et/ou dans l'espace.       

-->   Une fois ce parcours défini, il faut donner un cadre au "voyage" dans ces lives d'artistes, raconter une histoire: partir des racines (le sacré),  aller vers l'esthétique et les techniques et enfin expliquer pourquoi
 cet objet culturel devient synonyme de rupture...
Quand ce cadre d'histoire est défini, il faut lui donner contenu selon les âges et l'expertise du public.

Ne jamais oublier de donner la parole au public...qu'il puisse même vous couper...à vous de garder le fil!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire