dimanche 20 juillet 2014

L'incroyable légèreté du viol...

Y- a-t-il un polar de femme?    Est ce une question vraiment intéressante?


En revanche, il y a de plus en plus de femmes qui écrivent des polars, et c'est plutôt une bonne chose!

Ne serait ce que pour aborder plus librement des thèmes très lourds comme celui du viol, la part des femmes va devenir prépondérante...je le pressens.

Dans "On se retrouvera"   Laëtitia Millot aborde un double thème lourd:

- Le viol  -  et le fait d'être l'enfant d'un viol

Si je vous entends déjà vous méfier du pathos de tels sujets, je dis non, vous avez tout faux, le roman est sensible, âpre mais pertinent,  profond et distancié. Une belle performance d'auteur!

Existe en poche...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire