mercredi 16 novembre 2016

Un grand auteur...par où commencer? Jorge Luis BORGES

Et bien comme mise en bouche, rien ne vaut une petite entrée légère...légère!


"L'aleph"    est tout à fait ce qui convient:  quelques 200 pages digestes de nouvelles qui retracent à merveille l'univers Borgessien avec sa précision et sa clarté de description, et ce don pour faire d'un personnage a priori modeste, discret, toute une vie romanesque.

Je pense que c'est à ce trait que l'on reconnait un grand écrivain: il peut s'emparer de tous les sujets, fussent ils humbles, entre ses mots ils deviennent des épopées!
ET inversement cet écrivain sera capable de s'emparer de mythes pour les remettre dans nos pauvres univers terrestres.


"je sais qu'on m'accuse d'orgueil, peut être de misanthropie, peut être de démence. Ces accusations ( que je punirai, le moment venu) sont ridicules. Il est exact que je sors pas de ma maison; mais il est moins exact que les portes de celle ci, dont le nombres infini, sont ouvertes, jour et nuit aux hommes et aussi aux bêtes."

Voilà, en quelques lignes...de quelques éléments, il introduit une"tension",  un quotidien qui devient une infinité de "possibles".


L'aleph    collection "l'imaginaire"  Gallimard


Afficher l'image d'origine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire