mercredi 11 février 2015

Pourquoi l'accès à l'art serait il facile?

D'abord à quoi serviriez vous?   Vous êtes les premiers médiateurs, les premiers passeurs. Votre responsabilité c'est a minima de favoriser la rencontre entre une pratique et un public.

Dis comme cela, cela peut paraitre évident: mais rien n'est moins évident que de faire rentrer des publics si différents dans un univers particulier, éloigné du quotidien de chacun. Et pourtant, tout l'enjeu est là!

Je vous avais parlé de notre exposition BILAL à l'Hôtel des Arts de Toulon. L'objet culturel était "facile", "abordable": du dessin figuratif, quelque soit le monde onirique qu'il porte...

Mais là, c'est le grand écart, et c'est tout à l'honneur du Lieu, de ne pas exploiter un filon.






L'exposition de Pedro Cabrita Reis appartient à ces mondes difficiles à faire pénétrer, et notre plaisir est de donner des moyens aux publics d'y trouver un sens, une émotion.


Voici un petit diaporama du montage de l'exposition ... un avant goût!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire