samedi 28 janvier 2017

Etude pseudo littéraire du phénomène MACRON 2 médiatisation





Pas de Macron  sans les médias...  c'est comme le feu sans oxygène ou le "petit déj" sans toasts...

L'un et les autres sont étroitement dépendants. Il n'y a pas vraiment de lecteurs sans rêves ou pour le moins sans de bonnes histoires. Macron est un élément important de cette "telling story" permanente que nous vend les médias.

Macron est jeune: bon point 1 
Macron est plutôt beau: bon point 2
Macron est réputé intelligent: bon point 3
Macron est réputé rebelle: bon point 4

Ensuite, il ne reste plus qu'à produire une histoire qu'on retient facilement et des images qui viennent l'illustrer: Macron enfant,  Macron des champs, Macron amoureux, Macron étudiant etc.


Les médias agissent comme des publicitaires pour un lancement de produit: il faut mettre en valeur les "bons" côtés  et gommer les aspérités!


Il s'agit d'un véritable processus "d'imprégnation" du public.   Cela rapproche "Macron" d'un lancement de film par exemple. 






                Prenons dans les exemples récents "LaLa Land"   ou pour moi comment transformer un néo-nanar en chef d'oeuvre. Tous les magazines, toutes les télé nous martellent depuis un mois: "Attention chef d'oeuvre!". Tout ça pour une pseudo comédie musicale dont on ne retient ni les airs, ni vraiment l'histoire...et dont les deux aimables comédiens dansent et chantent mal!   
Voilà l'exemple d'un battage complètement arbitraire, l'exemple du buzz, et la lâcheté de journalistes qui n'osent pas s'opposer à la pensée correcte ambiante.   

C'est aussi un exemple générationnel: je suis allé voir le film à une séance de semaine, l'après midi où il n'y avait que des plus de soixante ans. Et bien, à la sortie, un rapide sondage laisser apparaître un gros "bof". C'est une génération qui a "vraiment" connu l'âge d'or des comédies musicales et là la comparaison est terrible pour ce film "bricolo" où les interprètes sont prêts pour "Danse avec les Stars" mais pas pour Hollywood.   

Donc voilà restons lucides, chers amis, soyez méfiants sur les produits "prédigérés"!    

PS

Comprenons nous bien: je ne dis pas qu'Emmanuel Macron est entièrement bidon, je dis simplement qu'il faut étudier son programme, évaluer ses réelles capacités plutôt que de croire sur paroles les communicants. C'est uniquement en réagissant comme cela que nous ne serons pas "trumpés" ...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire