mardi 10 mai 2016

Le retour du mongol... Ian Manook




Yeruldelgger  est de retour, toujours aussi tourmenté et balloté par des bandes occultes qui ont pris la Mongolie pour terrain de jeu.

Là j'en suis à la moitié, et je ne suis pas déçu par rapport au premier ouvrage, mais je ne suis pas surpris pour autant. Ce qui était surprenant, dans le premier, c'était cette incroyable ambiance mongole, où la tradition et la pensée magique n'empêche pas une logique d'enquête...ce mélange étonnant m'avait transporté dans le pays des yourtes et des steppes. Là, je m'y suis habitué, et donc la magie opère moins. Mais cela reste un bon polar à ambiance. A lire!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire