mercredi 15 janvier 2014

Pour qui aime les bons pavés...

Donna Tartt  n'écrit pas des livres éponymes...

Non ce sont de grandes et belles histoires, avec des personnages bien campés  et une profondeur psychologique des plus intéressantes.


Je n'ai pas voulu commencer  par son dernier opus, j'ai lu  "le maître des illusions".  C'est un récit  très intense  qui peut rappeler le roman de Tom Wolfe de "moi, Charlotte Simmons"  ou le film de Peter Weir, "le cercle des poètes disparus".

Un style percutant précis, des références classiques très intéressantes  et des dialogues riches: de quoi avoir une excellente lecture et pour un bon bout de temps...ce que j'apprécie


Donc régalez vous, et découvrez Donna Tartt !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire