vendredi 4 janvier 2013

La Bible : un plagiat originel






Il y a bien longtemps que, hormis un groupe d'invétérés "littéralistes", plus personne ne tient les textes de la Bible (l'Ancien Testament) pour vérité inébranlable...loin s'en faut!

Ces saintes écritures pourraient être lues comme une somme de règles morales, si elles ne comportaient ces innombrables histoires horribles.

Quand bien même, on renâclerait devant cette noirceur digne des pires romans gothiques, il  resterait que cette oeuvre serait une création fondatrice d'un monothéisme, signe d'évolution.

Patatras, même cet aspect là est battu en brèche par le travail d'un historien américain, James L Kugel, qui relève notamment toutes les "prises d'inspiration" antérieures.
Ces emprunts atteignent même le coeur de l'ouvrage: les tables de la loi  qui sont en grande partie inspirées par les lois hittites. L'histoire de Noë reprend en grande partie l'épopée de Gilgamesh. De nombreuses morales sont puisées dans le code d'hammourabi...

Nihil novi sub sole donc!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire