jeudi 28 décembre 2017







   Les grands romans repris en Bande Dessinée ne connaissent pas toujours un sort heureux... 
"Le premier homme" de Jacques Ferrandez d'après l'oeuvre d'Albert Camus s'en sort avec tous les honneurs:  l'illustration est sobre et fidèle et le texte est bien mis en valeur par cette ambiance à la fois réaliste et nostalgique. la vision de son Algérie par Camus est restituée avec toute sa beauté, sa douleur, et la dureté du soleil et des hommes et femmes qui y vivent. Une Algérie âpre et humaine, si bien illustrée par un trait précis, fin, délicat, sans fioritures excessives ni pathos outrancier. Les couleurs sont dans une dominante ocre et grise pour rendre le sentiment partagé de Camus sur sa terre et ses habitants.  De la belle ouvrage!







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire