jeudi 25 octobre 2012

La Culture 3 La métaphore sociologique

la métaphore sociologique de la culture

Il s'agit d'une posture d'échanges, d'ouverture, et de recherche de compréhension d'autres formes de culture...















L’analyse culturelle a été développée par Mary Douglas dans les années 1970.


Elle porte sur le rôle de la culture dans la fabrication de l’ordre social. Dans le contexte de l’anthropologie sociale britannique et dans la suite de Edward Evans-Pritchard, elle reprend et étend les apports de Émile Durkheim sur la formation des institutions sociales dans l’objectif de construire une démarche opératoire d’analyse et de comparaison des cultures. Elle rejette l’évolutionnisme social des premiers écrits de Émile Durkheim pour considérer de façon comparable différentes cultures. Elle rompt également avec l’approche culturaliste qui mobilise une herméneutique de la culture d’inspiration philosophique ou esthétique. Elle lui substitue une approche sociologique en considérant dans la culture les principes et les jugements qui guident et qui nourrissent les actions des individus. Elle construit une analyse dans laquelle l’organisation sociale et les principes culturels se combinent pour assurer la stabilisation et la reproduction des institutions sociales. Ce cadre sociologique lui permet d’analyser les cultures singulières, d’en expliquer les contenus cognitifs et axiologiques qu’elles revêtent dans leur correspondance avec la fabrication de l’ordre social des groupes qui les utilisent comme moyen d’échange et de communication.

Les grands axes à retenir:

  • Il ne s'agit plus de transformer, vous verrez que nous sommes moins dans l'action ou la transformation que dans l'observation.
  • Cette notion relève davantage de la revendication, et du respect (naissance du politiquement correct)
  • Nous ne sommes plus dans une logique d'évolution, mais nous sommes davantage dans un processus d'adaptation.


Aujourd'hui, sur le terrain dit culturel, circulent, se côtoient et parfois s'opposent des actions nommées différemment par les acteurs de la dite culture.

Tournés vers le public et dans des enjeux de développement culturel, certains diront faire de la diffusion, quand d'autres parleront plutôt d'action culturelle ou d'animation.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire